Prêts pour l’amélioration de la performance énergétique des logements

Le Livret de Développement Durable

A l’occasion de la semaine du Développement Durable, plusieurs banques viennent d’annoncer leurs nouveaux prêts consacrés à des travaux d’isolation thermique et d’équipements d’énergies renouvelables dans les bâtiments.

Depuis le 1er janvier 2007 le CODEVI est remplacé par le Livret de Développement Durable. Jusqu’à présent le compte pour le développement industriel (CODEVI) permettait de mobiliser l’épargne des particuliers pour développer des prêts aux PME. Tout comme le Livret A, le Livret de Développement est rémunéré actuellement à 2,75 % et ses intérêts sont défiscalisés. Par rapport au CODEVI, le plafond du Livret Développement Durable a été relevé de 4 600 € à 6 000 €.

Les premiers prêts adossés au Livret Développement Durable sont les prêts « Pactys Environnement » de la Banque Postale, « Ecureuil Crédit Développement Durable » de la Caisse d’Epargne et le prêt « Economie d’énergie » du Crédit Agricole.