Location de barrières de protection pour les professionnels

Barrières de protection pour les professionnels

La barrière de chantier désigne une manière générale pour clôturer toute zone de chantier. L’objectif est surtout d’assurer la sécurité des lieux en permettant un contrôle des entrées et des sorties de tout élément sur le chantier. En optant pour la location de barrière de chantier, on peut avoir l’assurance d’une meilleure protection du personnel, des engins, des équipements, des matériaux et des matériels. Disponible en plusieurs modèles, la barrière répond à de nombreux critères de sélection et à vos besoins.

Assurer une sécurisation de la zone des travaux

Tout professionnel du BTP se doit d’assurer la sécurisation de la zone des travaux. Pour assurer ce rôle important, seule une barrière de chantier est 100 % fiable et efficace. Il est donc indispensable de mettre en œuvre toutes les installations requises pour protéger les ouvriers et les usagers circulant sur les routes voisines. Les grilles de chantier permettent aussi la réalisation des travaux dans les meilleures conditions en aidant les ouvriers à mieux se concentrer sur leur travail. Elles sont surtout destinées à la prévention des risques et aux mesures de précaution contre toute intrusion sur le chantier à un moment donné de la journée ou de la nuit.

Il est par ailleurs important de respecter à la lettre les consignes de sécurité imposées par la branche HSE ou Hygiène Sécurité Environnement. Cette branche veille à la sécurité des travailleurs et des matériels compris dans la zone de travaux. En accompagnement à la barrière de protection, il est nécessaire de poser des panneaux de signalisation et des balisages qui constituent des éléments de protection clé. Selon la taille et l’importance des travaux, on peut réaliser une location de barrière Heras pouvant répondre aux besoins du chantier, une barrière provenant d’un professionnel du domaine.

Principes de sécurité à suivre sur le chantier

Tout professionnel qui œuvre dans le domaine de la construction du secteur du BTP a l’obligation d’assurer la sécurité des travailleurs travaillant sur le chantier. L’objectif principal est d’éviter les risques physiques et psychosociaux autant que possible, des risques pouvant se produire sur la zone des travaux. On est alors contraint de mettre en pratique des moyens de prévention conventionnels répondant aux normes de sécurité des travailleurs.

La clôture de chantier fait partie intégrante de ces moyens de prévention en délimitant le chantier dans sa totalité. Pour assurer une sécurisation optimale, elle doit respecter la norme NFP 01-P12 qui précise une interdiction de l’utilisation d’une grille de chantier en mauvais état. De ce fait, avant la location d’une barrière de chantier, il conviendrait de vérifier si le dispositif est encore en parfait état de marche, s’il est bien rigide et présente une forte résistance aux chocs et aux agressions externes. Il faut aussi s’assurer qu’il ne tombera pas aux premières secousses et ne contient aucune partie tranchante pouvant conduire à un accident.

Les barrières de protection doivent s’aligner parfaitement et être stables pour ne tomber ou faire tomber quelqu’un. A priori, un espacement minimal de 9 cm est requis entre le sol et la partie basse de la barrière pour non seulement assurer cette stabilité, mais aussi laisser écouler les eaux de ruissellement.

En accompagnement à la mise en place d’une barrière de chantier, le responsable du chantier se doit aussi d’informer et de former les ouvriers concernant les différents risques sur chantier et les mesures de sécurité qu’on doit prendre en compte en conséquence. Ces mesures de sécurité incluent les bonnes postures à adopter pour l’exécution d’une tâche en particulier et pour éviter tout trouble musculo-squelettique. Les différents postes de travail doivent aussi être aménagés de façon ergonomique en vue d’une meilleure productivité en toute sécurité. On pourrait par exemple séparer les différentes zones de travail sur chantier avec des barrières.

Les avantages de la barrière de protection

Facile à installer et à utiliser, la barrière de protection présente tout un atout pour la sécurisation d’un chantier de BTP. Cette option permet aussi de réaliser les travaux dans les meilleures conditions et de façon plus professionnelle. Sa mise en place ne prend apparemment que très peu de temps selon la taille du chantier à protéger et les enjeux à protéger.

Une grille de chantier est aussi mobile et très flexible, un avantage intéressant à prendre en compte. En effet, on peut facilement le déplacer à sa guise pour se conformer aux limites du chantier. Elle permet aussi de mieux subdiviser les zones de travail en plusieurs sections : stockage des matériaux, engins, zone de fabrication des ferraillages, du coffrage, place de la grue, de la bétonnière…

La barrière de protection est robuste et facile à entretenir pour assurer une utilisation à long terme sur plusieurs années avant de présenter les premiers signes d’usure. Elle permet l’anticipation de tout risque d’accident ou d’incident pouvant se produire à l’intérieur ou dans l’entourage du chantier.

Les différents types de barrières de chantier

Sans aucun doute, la barrière de chantier représente un élément essentiel et indispensable pour assurer la sécurité du chantier. Il est possible d’opter pour une location de barrière de chantier de différents types en fonction des besoins à assurer. Pour assurer une meilleure visibilité pendant la nuit et pour éviter tout risque d’accident nocturne, il conviendrait par exemple de choisir des barrières munies de bandeaux rétro-réfléchissants.

Pour le cas des travaux de voirie sur une petite zone, les modèles extensibles sont parfaits pour assurer une intervention rapide et efficace. De plus, ils peuvent se poser au-dessus des bouches d’égout. Les techniques qui effectuent des réparations diverses ou des installations électriques peuvent aussi s’en servir. Ce type de barrière offre l’avantage d’une utilisation pratique et d’une facilité de montage. Peu encombrante, elle se transporte facilement d’un endroit à un autre.

Il existe également des modèles de barrière de chantier en acier qui s’utilisent pour la réalisation des gros œuvres sur une durée d’intervention longue. Ces barrières présentent une solidité parfaite et peuvent être laissées sur le chantier pendant plusieurs jours. Il est notamment possible de les crocheter ensemble suivant la longueur pour les adapter aux limites du chantier. Les grilles de chantier de leur côté sont des clôtures infranchissables en raison de leur largeur et hauteur imposante. Ces dernières s’utilisent de façon temporaire.

Comment bien choisir sa barrière de protection professionnelle ?

Il n’est pas toujours évident de faire le bon choix en ce qui concerne la location d’une barrière de chantier. Il en est de même pour l’achat d’une barrière de protection. En vue d’obtenir les meilleurs produits, ceux de qualité et performants, on doit alors prendre plusieurs critères de sélection en considération. En premier lieu, le choix de la barrière devra se faire en fonction de la taille et de la nature des travaux sur le chantier. De cette façon, vous pourriez directement définir les modèles convenables selon l’ampleur des travaux.

Il faut également se référer à la fréquence d’utilisation ainsi qu’à la facilité de manipulation du dispositif. Pour le cas des travaux à réaliser à long terme, les barrières imposantes et de taille peuvent être utilisées en toute aisance. Par contre, s’il s’agit d’un chantier à court terme, il conviendrait de choisir des barrières facilement déplaçables. Une barrière de chantier fonctionnelle devra également permettre un moyen de signalisation efficace pour servir à la fois dans les consignes de sécurité et à la sécurisation du personnel, des matériaux et des engins. En dernier point, une vérification de la résistance aux chocs et aux tensions devra se faire avant la location ou l’achat du dispositif de sécurité.