Fluides courants de type 2 : quels types de robinetterie utiliser ?

Robinet à soupape

Le marché propose une multitude de modèles de robinetteries. Néanmoins, chaque vanne correspond à un usage spécifique. Découvrez les types de robinets à utiliser pour les fluides courants de type 2.

Le robinet à soupape

Le robinet à soupape a l’avantage de convenir à une large gamme d’application. Il peut être utilisé pour la régulation du débit des fluides courants de type 2. Son principe de fonctionnement est très simple. Quand la soupape se serre contre le siège de soupape, la vanne se referme. Quand elle s’écarte du siège, la vanne s’ouvre. En d’autres termes, la régulation du débit du fluide s’opère en fonction de la distance entre le siège et la soupape de sûreté. Cependant, ce mécanisme encourt un certain risque. Si le dispositif n’est ouvert que partiellement, le fluide peut alterner au siège. Au cours de son usage, pensez à fermer totalement la vanne pour éviter les désagréments. Par ailleurs, il faut souligner que le secteur industriel constitue principalement les domaines d’utilisation d’un robinet à soupape.

Le robinet à tournant sphérique

Vous pouvez également vous orienter vers le robinet à tournant sphérique pour réguler les fluides courants de type 2. Celui-ci offre un excellent niveau de fermeture. Son utilisation se résume à faire tourner le levier à 90 °C. D’ailleurs, ce mode opération réduit le risque de fuite. Il faut noter que l’ouverture de la vanne présente le même diamètre que l’intérieur de la conduite. Cela signifie que l’instrument ne provoque qu’une moindre perte de pression. Toutefois, le robinet à tournant sphérique ne peut faire l’objet d’un usage partiel. Autrement dit, vous ne pouvez que le fermer ou l’ouvrir totalement. Dans le cas contraire, la pression n’est pas idéale et le siège de la soupape peut se déformer. Un tel phénomène risque d’alterner le mécanisme.

Entretenir les robinetteries industrielles

Ces dispositifs ont un impact direct sur la qualité du produit. En effet, ils garantissent la sécurité des équipements et des ouvriers sur le chantier. Il est tout de même bon de savoir qu’un dysfonctionnement de la vanne industrielle peut avoir une répercussion sérieuse sur la productivité. C’est la raison pour laquelle la robinetterie industrielle nécessite un entretien régulier. Dans cette optique, il faut effectuer un démontage, un nettoyage, une peinture, un contrôle, un réglage, un sablage, etc. En cas de doute, sollicitez l’aide d’un expert pour réaliser ces opérations. Le professionnel propose un accompagnement complet sur la révision des équipements et la maintenance des installations.