Bilan énergétique

Le pré-diagnostic énergétique dans les bâtiments
Dans  le cadre de la  relance  de  la politique de  maîtrise  de  l’énergie,  l’ADEME  souhaite inciter  le maitres  d’ouvrages  et  gestionnaires  de  bâtiments  à  s’engager  sur  la  voie de l’utilisation rationnelle  de  l’énergie.  Pour  cela,  un  plan  d’action  basé  notamment  sur  le  soutien  aux  études d’aide  à  la  décision  (pré-diagnostics,  diagnostics,  études  de  faisabilité)  dans  le  secteur du bâtiment  a  été  décidé.  Cette  démarche  a  pour  objectif  de  permettre  aux  gestionnaires  et  m aîtres  d’ouvrages  d’identifier  les  gisements  d’économie  d’énergie  et  de  mettre  en  œuvre rapidement des actions de maîtrise des consommations d’énergie rentables économiquement. Le  présent  cahier  des  charges  concerne  les  pré-diagnostics  énergétiques  des  bâtiments. Il précise  le  contenu  et  les  modalités  de  réalisation  de  ces  études  qui  seront  effectuées  par  des prestataires  techniques  extérieurs  au  service  technique  du  Maître  d’ouvrage.  Ce  document ra ppelle  notamment  les  investigations  à  mener  et  les  données  minimales  que  le  prestataire technique doit restituer aux responsables du bâtiment concerné (ratios, etc.).

Objectif du pré-diagnostic
Le pré-diagnostic  énergétique doit  permettre,  à  partir d’une  analyse  des  données  disponibles  sur  le  site,  de  dresser  une  première  évaluation  des gisements  d’économie  d’énergie  envisageables  pour  le  bâtiment  considéré  et  d’orienter  le  maître d’ouvrage  vers  des  interventions  simples  à  mettre  en  œuvre  et/ou  vers  des  études  plus approfondies.

1- Bilan de synthèse général sur l’ensemble de postes de consommations énergétiques :Chauffage, refroidissement et ventilation, Eau chaude sanitaire, Vapeur, Froid, Air comprimé, Eclairage, Transports, Processus technique
2- Identification des gisements d’économies d’énergie de votre société.
3- Préconisation et classification de différente actions permettant la réduction de vos consommations énergétiques (en terme d’investissement, d’économie énergétique et financière, ainsi que les économies d’émissions de gaz à effet de serre).